Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/36e-Rencontre-europeenne-de-Taize.html
        36e Rencontre européenne de Taizé

36e Rencontre européenne de Taizé

28 décembre 2013 / Strasbourg

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 28 décembre 2013

Au lendemain de la 36e Rencontre européenne de Taizé, qui a réuni à Strasbourg, entre le 28 décembre et le 1er janvier, 30 000 jeunes de différentes confessions chrétiennes, le prieur de la communauté, Frère Alois, a lancé un appel en faveur de la construction européenne : « on vit l’Europe comme si c’était quelque chose de tout à fait normal. Mais, en réalité, l’Europe est un miracle fondé sur la réconciliation franco-allemande », dont la ville de Strasbourg est un symbole. « Beaucoup de familles qui accueillent aujourd’hui des pèlerins », a souligné Mgr Jean-Pierre Grallet, archevêque de Strasbourg, « ont le souvenir d’avoir été chassées de chez elles pendant la guerre, et d’avoir été hébergées dans le reste de la France ». Cette mémoire vivante du passé explique, sans doute, l’accueil chaleureux que les habitants ont offert aux pèlerins dans ce « pèlerinage de confiance », qui est également passé par le parlement européen. En rappelant l’importance du vote de mai 2014, les députés ont salué les jeunes en les qualifiant d’« ambassadeurs d’Europe ». Encouragée par le Conseil d’Églises chrétiennes en France, cette rencontre avait été préparée de concert par les catholiques, les orthodoxes et les protestants d’Alsace et du pays de Bade en Allemagne. Pour l’évêque protestant Ulrich Fischer ce rassemblement montrait combien le vivre-ensemble en Europe ne relève pas seulement de l’économie ou de la politique, mais qu’il a aussi une dimension spirituelle.

Les Églises, d’après le frère Alois, ont aussi un rôle à jouer dans la construction d’une « conscience européenne », en particulier chez les jeunes : en effet, les chrétiens étant unis au-delà des frontières, ils pourraient « beaucoup plus encore créer des occasions, des rencontres », qui sont vitales pour l’Europe car, d’après le prieur, « sans les rencontres de personne à personne, l’Europe ne peut pas se construire ».

C’est précisément au cœur de l’Europe, à Prague qu’aura lieu la prochaine Rencontre européenne de jeunes, du 29 décembre 2014 au 2 janvier 2015.

(d’après www.taize.fr ; www.diocese-alsace.fr ; Radio Notre Dame)

Photo : © Communauté de Taizé


Document