Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/50e-anniversaire-du-Comite.html
        50e anniversaire du Comité catholique pour la collaboration culturelle

50e anniversaire du Comité catholique pour la collaboration culturelle

11 janvier 2014 / Vatican

11 janvier 2014 / Vatican

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 11 janvier 2014
  • 0 vote

Le pape François a reçu le 11 janvier en audience les membres du Comité catholique pour la collaboration culturelle avec les Églises orthodoxes et les Églises orientales, à l’occasion du 50e anniversaire de son institution. Dans le prolongement de la rencontre historique entre le pape Paul VI et le patriarche œcuménique Athénagoras, ce comité attribue des bourses à de jeunes orthodoxes qui étudient en Occident avec pour objectif d’approfondir la connaissance et l’amitié entre les Églises. L’un des premiers boursiers de ce programme fut l’actuel patriarche Bartholomée de Constantinople, qui a soutenu sa thèse de doctorat auprès de l’Institut pontifical d’études orientales de l’Université grégorienne de Rome.

En France, cette collaboration culturelle s’incarne notamment par l’accueil d’étudiants orthodoxes à Besançon pour un stage de français au Centre de linguistique appliquée. Chaque été depuis près de trente ans le Centre diocésain ouvre ses portes à un groupe de dix à quinze prêtres ou laïcs orthodoxes, venant du monde entier pour apprendre le français. Grâce à cette formation linguistique, certains d’entre eux ont pu approfondir leurs études théologiques en leur donnant une dimension œcuménique. C’est ainsi que plusieurs étudiants ont intégré le cursus proposé par l’Institut de théologie orthodoxe à Chambésy, en collaboration étroite avec la faculté de théologie catholique de Fribourg et la faculté autonome de théologie protestante de Genève.

En présence du cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour l’unité des chrétiens, et de Mgr Johan Bonny, président du Comité, le pape a adressé dans son discours « un salut spécial » aux étudiants orthodoxes accueillis à Rome « non pas en tant qu’hôtes » mais comme « frères parmi des frères ». « Votre présence au milieu de nous est importante pour le dialogue entre les Églises d’aujourd’hui et surtout de demain », a souligné le pape.

(d’après zenit.org ; VIS ; Église de Besançon, octobre 2012)

Photo : D.R.


Document