Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/CECEF-Offrandes-2015
      Offrandes de la Semaine de prière pour l’unité chrétienne 2015

Offrandes de la Semaine de prière pour l’unité chrétienne 2015

Communiqué du Conseil d’Églises chrétiennes en France concernant les offrandes de la Semaine de prière pour l’unité chrétienne 2015.

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 27 novembre 2014

Au cours de son assemblée de printemps chaque année, le Conseil d’Églises chrétiennes en France [CÉCEF] – qui rassemble des responsables de toutes les familles ecclésiales – discute des destinataires possibles pour les offrandes recueillies pendant la Semaine de prière pour l’unité chrétienne (18-25 janvier). Pour la Semaine 2015, le CÉCEF propose que les collectes soient attribuées à trois communautés de femmes contemplatives – catholique, orthodoxe et protestante – qui allient action et prière en faveur de la sauvegarde de la création.

Les organisateurs de célébrations œcuméniques gardent toute liberté de faire un autre choix en fonction de besoins locaux dont ils auraient connaissance, ou d’envoyer les dons à un organisme qu’ils soutiennent régulièrement, tel que l’Association œcuménique pour la recherche biblique, l’Association pour l’unité des chrétiens…

Le texte ci-dessous pourra figurer sur les feuilles de chants ou être lu pendant les célébrations.



Communiqué du Conseil d’Églises chrétiennes en France


« Si tu connaissais le don de Dieu » (Jn 4,10). En écho à cette invitation de Jésus à la femme de Samarie lors de leur rencontre autour du puits, les disciples du Christ sont invités à reconnaître les dons de Dieu, créateur du ciel et de la terre ; une reconnaissance qui les rend responsables à l’égard de toutes les ressources naturelles.

À la fin de l’année se tiendra à Paris la conférence mondiale de l’ONU « Paris Climat 2015 ». En raison des dérèglements climatiques, ce rendez-vous important qui se tiendra dans notre pays doit permettre de prendre les décisions qui s’imposent en matière de respect de l’environnement. À cette occasion, les Églises chrétiennes en France veulent à nouveau encourager les nécessaires changements dans nos manières de vivre et de consommer, qui ont un impact important sur les ressources naturelles.

Dans le sud-est de la France, dans un rayon de 100 km, trois communautés de femmes contemplatives – le monastère orthodoxe de Solan, le monastère des dominicaines de Taulignan et la communauté protestante de Pomeyrol – ont déjà modifié leurs manières de vivre ou de produire. En lien avec des associations locales, elles contribuent également à sensibiliser les chrétiens à la protection de l’environnement et à en percevoir les enjeux spirituels.

À l’occasion de la Semaine de prière pour l’unité chrétienne 2015, le Conseil d’Églises chrétiennes en France propose aux chrétiens d’encourager l’orientation écologique de ces trois communautés et de contribuer financièrement à la réalisation de leurs initiatives.

D’avance merci de votre générosité.


Paris, le 14 mai 2014



Les groupes œcuméniques et paroisses qui organisent une célébration pourront librement partager l’offrande récoltée entre les trois communautés, ou choisir l’une d’entre elles.

Au monastère catholique de Taulignan (entre Montélimar et Orange), une quinzaine de moniales dominicaines mènent avec joie une vie de prière, de travail, d’étude de la Parole de Dieu et de partage fraternel.

Situé au bord du Lèz, rivière qui se jette dans le Rhône, le monastère produit des huiles essentielles (lavandin et romarin) et des tisanes (camomille, menthe, tilleul, etc). Depuis 2009 la communauté a fait le choix d’utiliser une partie de ses terres pour la culture de plantes aromatiques en bio. À ceux qui le demandent, les moniales offrent la possibilité d’expérimenter le travail de la terre : cette manière efficace de découvrir la démarche écologique, son pourquoi et ses bienfaits, constitue aussi un chemin parmi d’autres de la nouvelle évangélisation.

L’association œcuménique Oeko-logia tient ses réunions et organise des sessions à Taulignan. Fondée sur une vision écologique de l’humain, elle s’emploie à valoriser la formation intellectuelle dans les domaines de l’écologie scientifique et sociale, et à découvrir les ressources parfois peu explorées de la Tradition chrétienne pour développer des modes de vie innovants en cohérence avec la mission d’intendance écologique de la création.

Avec votre aide, les moniales pourront notamment honorer le volet social de leur démarche agroécologique en faisant appel, pour des opérations ponctuelles (désherbage, cueillette...), à des associations de personnes en insertion.

Les dons à l’ordre de Terre et senteurs de la Clarté sont à adresser à : Monastère des Dominicaines - La Clarté Notre Dame - 26770 Taulignan. www.dominicaines-taulignan.fr

Le monastère orthodoxe de Solan (entre Avignon et Nîmes) réunit une quinzaine de moniales orthodoxes. Il accueille les personnes de toutes origines qui viennent, pour quelques jours ou quelques heures, assister à une célébration liturgique, demander une aide spirituelle, chercher la paix de l’âme.

Le domaine de Solan est composé de quarante hectares de forêt et vingt hectares de terres cultivables. Cette diversité lui donne une grande beauté et une richesse naturelle, malgré la pauvreté des sols. Les sœurs y vivent en synergie avec la terre, lui prodiguant leurs soins et en tirant leur subsistance, dans une harmonie respectueuse de sa biodiversité. Le monastère produit du vin, du vinaigre, des confitures, des sirops et des condiments.

Fondée en 1995, et présidée par Pierre Rabhi, l’association des Amis de Solan réunit des hommes et de femmes d’horizons culturels, professionnels et spirituels très divers. Elle organise à Solan des ateliers, des journées de travaux pratiques et des conférences pour favoriser les échanges de savoir et de savoir faire, dans une perspective de soutien au projet novateur du monastère.

Avec votre aide, les moniales pourront mieux protéger la zone humide du domaine. Des actions sont en cours, qui demandent à être soutenues dans le temps : inventaires de la faune et de la flore, suivi du débit du ruisseau qui traverse le domaine, suivi de l’ensablement dû aux pluies torrentielles, création et entretien de bassins de décantation où l’eau de ruissellement peut s’arrêter.

Les dons, à l’ordre de Monastère de Solan, sont à adresser à : Monastère de Solan - 30330 La Bastide d’Engras. www.monasteredesolan.com

La communauté protestante de Pomeyrol (entre Avignon et Arles) réunit une dizaine de femmes protestantes consacrées à vie dans la pauvreté, le célibat et l’obéissance. Ces « sentinelles de prière » accueillent pour des retraites spirituelles, individuelles ou collectives, des sessions de formation biblique ou liturgique.

Autour de la colline boisée aux pieds des Alpilles, le grand parc de Pomeyrol constitue un lieu d’accueil privilégié pour des colloques dans le cadre du programme « Justice, paix et sauvegarde de la création », le cadre naturel permettant d’intégrer la création aux célébrations liturgiques.

Les repas simples sont préparés sur place avec des produits locaux. Dans la prière, on se confie au Christ, source d’eau vive, en demandant pour tout être humain un accès digne à l’eau.

L’association œcuménique A Rocha organise des sessions à Pomeyrol pour sensibiliser notamment le public chrétien à la préservation de la création, pour susciter des changements dans les comportements humains concernant le respect de l’environnement, pour encourager un témoignage chrétien cohérent dans le domaine de l’écologie.

Avec votre aide, les sœurs pourront faire appel à une association d’insertion, Coup de pouce, pour certains travaux ponctuels d’entretien du parc (arbres, ruisseau…).

Les dons à l’ordre de la Communauté de Pomeyrol sont adresser à : Communauté de Pomeyrol - Chemin de la Communauté - 13103 Saint-Étienne-du-Grès. www.pomeyrol.com

Photo : DR

En savoir +

PDF - 162.3 ko
Communiqué du CÉCEF concernant les offrandes de la Semaine 2015 et présentation des communautés.


CÉCEF


Document