Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/Cardinal-Koch-le-grand-concile.html
        Cardinal Koch : le grand concile panorthodoxe est indispensable

Cardinal Koch : le grand concile panorthodoxe est indispensable

21 janvier : Bad Boll (Allemagne)

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 16 janvier 2012

La Commission internationale de dialogue théologique catholique-orthodoxe est arrivée « à une situation très difficile », a déclaré le cardinal Kurt Koch, dans une interview accordée à l’agence de presse de l’épiscopat italien Sir, le 16 janvier. Selon le président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, le dialogue théologique entre les deux confessions ne peut vraiment progresser tant que le grand concile panorthodoxe n’aura pas eu lieu : pour le cardinal Koch, « un pas important pour l’œcuménisme dépend du succès de ce Concile ».
Les relations sont bonnes avec Constantinople et Moscou, a-t-il précisé, mais « en ce qui concerne la Commission mixte internationale de dialogue, il faut dire honnêtement que nous sommes arrivés à une situation très difficile. Nous pensions avoir franchi un pas important après la rencontre de Ravenne de 2007, mais les orthodoxes n’ont pas voulu continuer ».
Lors de l’assemblée plénière de septembre 2010, à Vienne, la commission n’est pas parvenue à se mettre d’accord sur la publication d’un document commun sur le rôle du pape dans la communion de l’Église au premier millénaire. (d’après APIC, 17 janvier)

Source : revue Unité des Chrétiens, N°166 - avril 2012


Document