Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/Celebration-oecumenique-a-l-occasion-de-la-COP-21.html
      Célébration œcuménique à l’occasion de la COP 21

Célébration œcuménique à l’occasion de la COP 21

Une célébration œcuménique a réuni le 3 décembre 2015 à la cathédrale Notre-Dame de Paris de nombreux pèlerins climatiques et des dizaines de responsables d’Églises.

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 11 décembre 2015

Sous la houlette du Conseil d’Églises chrétiennes en France [CÉCEF], une célébration œcuménique à l’occasion de la conférence des Nations unies sur le climat (COP 21) a réuni le 3 décembre 2015 à la cathédrale Notre-Dame de Paris de nombreux pèlerins climatiques et des dizaines de responsables d’Églises, dont le secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises Olav Fykse Tveit. En introduisant la prière, qui a commencé par un geste de paix, le cardinal André Vingt-Trois a insisté sur le lien entre la foi chrétienne et « notre part de responsabilité à l’égard de la vie de la maison commune ».

L’évangile proclamé en anglais par l’archevêque luthérienne de Suède Antje Jackelén a été suivi par une prédication du patriarche œcuménique Bartholomée, qui, n’ayant pas pu se rendre personnellement en « raison de la situation internationale compliquée », a été représenté par le métropolite Emmanuel, coprésident orthodoxe du CÉCEF. Rappelant que la protection de l’environnement « doit être un objectif œcuménique commun », il a introduit la notion de « spiritualité écologique » en l’ancrant à la « spiritualité de conversion », puisque « la manière dont nous traitons la nature […] est directement liée au traitement de notre prochain ». Ainsi, la « metanoia » ou le « retournement tout entier de l’être » doit être « le point de départ d’un changement extérieur », dont aussi bien l’homme que l’environnement ont besoin. En somme, il s’agirait de « sortir de l’égoïsme dans lequel l’inertie de nos habitudes nous a fait tomber » et de découvrir « la sobre liberté que nous apporte la conversion du cœur, la pratique du jeûne et de la prière ».

Le message du CÉCEF à l’occasion de la COP 21, rendu public le 29 septembre 2015, a été lu lors de la célébration, qui comprenait également une procession de porteurs d’objets, rappelant « la diversité des richesses naturelles » ainsi qu’elles « ne sont pas inépuisables ». Fibre de coton, lin, pièce d’orfèvrerie, poterie, flacon d’huile d’olive… et l’« oekoumene », « la terre entière habitée », symbolisée par un globe terrestre, ont été présentés au Créateur, afin qu’Il préserve la nature et les hommes, les invitant à en prendre soin.

Photo : © I.K.
Les trois coprésidents du CÉCEF - le métropolite Emmanuel, le pasteur François Clavairoly et Mgr Georges Pontier autour du cardinal André Vingt-Trois et le pasteur Olav Fykse Tveit lors de la célébration.






En savoir +

PDF - 432.9 ko
Déroulement de la célébration oecuménique à Notre-Dame de Paris








Lire le message du Conseil d’Églises chrétiennes en France à l’occasion de la COP 21
cecef.fr



CÉCEF


Document