Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/Colloque-oecumenique-biblique.html
      Colloque œcuménique biblique

Colloque œcuménique biblique

18 mai 2017 / Lyon

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 18 mai 2017

Sous l’intitulé « L’animation biblique de toute la pastorale : Dialogue avec nos frères protestants », s’est tenu le 18 mai 2017 le colloque annuel de l’Institut pastoral d’études religieuses de l’Université catholique de Lyon. Dédié au cinquième centenaire de la Réforme, l’événement a non seulement réuni plusieurs intervenants (essentiellement protestants), mais aussi a proposé une dizaine d’ateliers pratiques sur les méthodes d’animations, des parcours bibliques, sans oublier les ressources numériques. L’animateur biblique de l’Église protestante unie de France Jean-Pierre Sternberger a ouvert la journée en présentant une méthode ludique et interactive de lecture, consistant à remplir des trous dans le texte et en discuter avec son voisin. Élisabeth Parmentier, professeure en théologie pratique à la Faculté de théologie protestante de l’Université de Genève a mis en exergue le lien établi par Luther entre la sola scriptura et le catéchisme et le credo de l’Église, en le proposant comme antidote au danger du solus ego (chacun avec sa lecture subjective), de plus en plus présent aujourd’hui. Louis Schweitzer, professeur d’éthique et de spiritualité à la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine, a rappelé que les deux expressions du monde protestant luthéro-réformée et évangélique sont loin d’être irréconciliables dans le domaine de la lecture biblique et ils auront intérêt à l’approfondir ensemble. François Xavier Amherdt, professeur de théologie pastorale, pédagogie religieuse et homilétique à l’Université catholique de Fribourg, invitait toutes les structures ecclésiales « à irriguer leur service chrétien de la lecture de la Bible ». Une reprise finale à deux voix par Gérard Billon, directeur de la revue Cahiers Évangile et Katie Badie, responsable du Service biblique de la Fédération protestante de France, a souligné l’importance des nombreux outils dans le domaine de l’animation biblique. En se déployant de manière transversale aux différentes Églises, ils les aident dans la lecture et l’annonce de la Bonne Nouvelle, commune à tous les chrétiens et au monde entier. (d’après Katie Badie)

Photo : D.R.
François-Xavier Amherdt, Élisabeth Parmentier et Louis Schweitzer lors du colloque.


Document