Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/De-nouveaux-membres-pour-le-Conseil-d-Eglises-chretiennes-en-France.html
      De nouveaux membres pour le Conseil d’Églises chrétiennes en France

De nouveaux membres pour le Conseil d’Églises chrétiennes en France

Portraits de Mgr Didier Berthet, Pasteure Emmanuelle Seyboldt et Mgr Jean de Charioupolis.

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 1er juillet 2017

Mgr Didier Berthet — nouveau président du Conseil pour l’unité des chrétiens

Mgr Didier Berthet a été élu lors de l’assemblée des évêques catholiques à Lourdes (28-31 mars 2017) à la tête du Conseil pour l’unité des chrétiens et les relations avec le judaïsme auprès de la Conférence des évêques de France et à ce titre il intégrera le Conseil d’Églises chrétiennes en France lors de sa prochaine assemblée générale le 29 novembre 2017. Né en 1962, il a suivi sa formation à l’Institut d’études politiques de Paris, le Séminaire français et l’Université grégorienne de Rome. Ayant découvert sa vocation sacerdotale, grâce à une rencontre avec le pape Jean-Paul II en 1980, celui qui était baptisé dans l’Église réformée de France est ordonné prêtre en 1992 pour le diocèse de Nanterre. Vicaire à la paroisse Saint-Pierre Saint-Paul de Rueil-Malmaison, dans un premier temps, il a poursuivi son ministère en tant que curé des paroisses Saint-Joseph de Buzenval et Saint-Saturnin, avant de devenir doyen d’Antony, chargé d’accompagnement des séminaristes, vicaire épiscopal du secteur sud de Nanterre et chancelier du même diocèse. En tant que supérieur du Séminaire Saint-Sulpice à Issy les-Moulineaux (du 2007 au 2016), il a su développer des liens fraternels avec le Séminaire orthodoxe russe d’Épinay-sous-Sénart, en promouvant plusieurs manifestations communes, dont l’échange de séminaristes : tous les ans deux séminaristes d’une des communautés vivent une semaine dans l’autre, en partageant aussi bien les cours que les offices liturgiques.

Nommé le 15 juin et ordonné le 4 septembre 2016, le 17e évêque de Saint-Dié, s’est rendu à Riga du 28 décembre 2016 au 1er janvier 2017, notamment pour animer, dans le cadre de la 39e rencontre européenne de Taizé, un atelier sur la situation de l’œcuménisme aujourd’hui, entrera en fonction le 1er juillet 2017. Il succède à Mgr Vincent Jordy, évêque de Saint-Claude, arrivé au terme de son second mandat non renouvelable, a été nommé membre de la Commission doctrinale. (d’après eglise.catholique.fr et seminaria.fr)

Photo : © Alexandre Marchi / Diocèse de Saint-Dié

Pasteure Emmanuelle Seyboldt — nouvelle présidente du Conseil national de l’Église protestante unie de France

Le Synode national de l’Église protestante unie de France [ÉPUdF] s’étant déroulé à Lille, du 24 au 28 mai 2017, a élu la pasteure Emmanuelle Seyboldt comme présidente de son Conseil national (composé de vingt membres, pasteurs et laïcs). Née en 1970 à Lunel (Hérault), elle grandit au sein de l’Église réformée de Saint Étienne au rythme du catéchisme, des groupes de jeunes, des chorales, sans oublier bien entendu les cultes, qu’elle accompagnait à l’orgue. En effet, son père, professeur de physiquechimie, a transmis la passion de la musique à ses quatre enfants : les trois frères et sœurs d’Emmanuelle deviendront musiciens professionnels.

Elle reçoit sa formation théologique à l’Institut protestant de théologie de 1989 à 1994, d’abord à Paris puis à Montpellier. Pasteure de l’Église réformée de France à partir de 1994 dans la vallée de l’Eyrieux en Ardèche, puis à Châtellerault, elle fut également aumônier du Centre hospitalier universitaire de Poitiers, chargée de mission du Service national de la catéchèse de l’Église réformée de France, rédactrice en chef d’Échanges, le journal régional des Églises réformées de la région Provence Alpes-Corse-Côte-d’Azur, vice-présidente du Conseil régional de la région Est-Montbéliard de l’Église protestante unie de France. Mère de quatre enfants, divorcée et remariée en 2006 à Andreas Seyboldt, pasteur d’origine allemande, et lui-même père de trois enfants, Emmanuelle Seyboldt est très marquée par la lecture de Paul Tillich, ainsi que par des théologiennes actuelles comme Lytta Basset et Marion Muller-Colard. Le 29 novembre 2017, elle fera sa rentrée au CÉCEF, prenant la place du pasteur Laurent Schlumberger, le président sortant. (d’après eglise-protestante-unie.fr)

La délégation protestante bénéficie désormais de l’expérience de Jean-Charles Tenreiro, coordinateur de la Communion protestante luthéro-réformée et pasteur de la paroisse de Levallois-Clichy (ÉPUdF). Il a intégré le CÉCEF lors de son assemblée plénière le 17 mai 2017 à la place du pasteur Joël Dautheville, devenu président du Défap — le Service protestant de mission de l’Union des Églises protestantes d’Alsace-Lorraine, de l’Union nationale des Églises évangéliques de France et de l’ÉPUdF.

Photo : © eglise-protestante-unie.fr

Mgr Jean de Charioupolis — nouvel archevêque des Églises orthodoxes russes en Europe occidentale (exarchat du Patriciat oecuménique)

Né à Bordeaux en 1942, l’archevêque Jean, reçoit sa formation théologique à l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge à Paris. Ce disciple du père Sophrony (Sakharov) est ordonné prêtre en 1974 par l’archevêque Georges (Tarassov). Responsable, pendant de longues années, de l’émission de télévision « Orthodoxie » sur France 2, il a été nommé recteur de la paroisse orthodoxe francophone Sainte-Catherine-Sainte-Trinité (auprès du Centre orthodoxe du Patriarcat oecuménique de Chambésy-Genève), qu’il a desservie pendant près de quarante ans. Élu évêque de Charioupolis, le 13 février 2015, par le saint synode du Patriarcat oecuménique sur la proposition du patriarche Bartholomée, il a été ordonné le 15 mars 2015. Désigné locum-tenens de l’Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale le 28 novembre 2015, il est élu le 28 mars 2016 à la tête du même Exarchat lors d’une assemblée générale extraordinaire, succédant ainsi à Mgr Job de Telmessos, nommé en novembre 2015 représentant permanent du Patriarcat oecuménique auprès du Conseil oecuménique des Églises 2. Le 29 novembre 2017, Mgr Jean participera pour la première fois à l’assemblée du CÉCEF. (d’après exarchat.eu)

Photo : © exarchat.eu



CÉCEF


Document