Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/Deces-de-l-abbe-Laurent-Villemin.html
      Décès de l’abbé Laurent Villemin

Décès de l’abbé Laurent Villemin

10 août 2017 / Bar-le-Duc

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 10 août 2017

Le directeur de l’Institut supérieur d’études œcuméniques, l’abbé Laurent Villemin, s’est éteint à l’âge de 53 ans, à Bar-le-Duc, le 10 août 2017, le jour même de la Saint-Laurent, à la suite d’une longue maladie. Membre du groupe des Dombes et des Comités mixtes baptiste-catholique et catholique-orthodoxe, cet ecclésiologue, professeur au Theologicum de l’Institut catholique de Paris a consacré une thèse de doctorat, sur le pouvoir d’ordre et le pouvoir de juridiction [1]. Chevalier de la Légion d’honneur et prix Gallet de l’Institut de France, titulaire de quatre maitrises en sociologie, sciences sociales, philosophie et droit canonique, il a exploré dans son œuvre prolifique, plusieurs chantiers cruciaux pour le dialogue œcuménique tels la théologie des institutions ecclésiales, le concile Vatican II ou encore les bases épistémologiques du droit canonique. Mgr Philippe Bordeyne, recteur de l’Institut catholique de Paris, déplorait la perte d’ « un éminent spécialiste du dialogue œcuménique », et le métropolite Emmanuel, président de l’Assemblée des évêques orthodoxes de France et co-président du comité mixte catholique-orthodoxe exprimait sa gratitude, notamment pour l’engagement du père Villemin « auprès de si nombreux étudiants orthodoxes » [2].

Les obsèques, conformément à son souhait, ont été célébrées le 14 août 2017 dans la cathédrale de Verdun, où il a été ordonné prêtre, par Mgr Jean-Paul Gusching devant une assemblée composée de représentants de différentes Églises chrétiennes.

Photo : D.R.

Notes

[1Cf. Pouvoir d’ordre et pouvoir de juridiction : histoire théologique de leur distinction, Paris, Cerf, Cogitatio fidei, n° 228, 2003.

[2Ayant dirigé une vingtaine de thèses de doctorat, le père Laurent Villemin a conduit à bon terme, entre autres, celle d’Amphilochios Miltos, prêtre orthodoxe du diocèse de Démétrias (Volos, Grèce), intitulée Collégialité catholique et synodalité orthodoxe. Recherches sur l’ecclésiologie du Concile Vatican II, ses sources, sa réception et son rôle dans le dialogue entre les Églises et soutenue le 20 mai 2017.


Document