Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/Dialogue-anglican-orthodoxe-oriental-accord-sur-le-Saint-Esprit.html
        Dialogue anglican-orthodoxe oriental : accord sur le Saint-Esprit

Dialogue anglican-orthodoxe oriental : accord sur le Saint-Esprit

23 - 28 Octobre 2017 / Dublin

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 23 octobre 2017
  • 0 vote

La commission internationale anglican-orthodoxe orientale est parvenue à un accord sur la « Procession et l’œuvre du Saint-Esprit » à l’issue de sa sixième réunion à
Dublin (Irlande) du 23 au 28 octobre 2017. Le texte, cosigné par les deux coprésidents de la commission, respectivement le révérend Gregory Cameron et le métropolite
Bishoy le 26 octobre 2017 dans la cathédrale de Dublin, comprend deux parties : une sur la procession du Saint-Esprit et une autre sur son envoi dans le temps. Reprenant
les fruits des travaux des deux précédentes réunions sur le sujet [1], le document, décliné en 19 points, affirme que « le texte original du credo de Nicée-Constantinople de 381 n’inclut pas une clause se référant à la procession du Saint-Esprit, comme du Père et du Fils (Filioque), mais seulement du Père ». Considérant l’ajout du Filioque comme « une interpolation, mise irrégulièrement dans le texte du credo et dépourvue de toute autorisation canonique » ou comme « une erreur, car il brise l’ordre à l’intérieur de la Trinité et met en question le rôle du Père comme source », les signataires ont distingué deux niveaux de l’envoi de l’Esprit : celui relatif à l’essence divine et les relations intratrinitaires, et celui lié à l’économie divine ou la relation de Dieu au monde. Ainsi, ils ont différencié « la procession éternelle du Saint-Esprit venant du
Père seul et l’envoi du Saint-Esprit le jour de la Pentecôte, du Père à travers le Fils ». Tout en comprenant « les circonstances historiques » ayant conduit à l’ajout du Filioque, que les anglicans « interprètent généralement dans le sens de la mission
temporelle du Saint-Esprit », ils affirment également, en suivant l’accord de Moscou de 1976 issu du dialogue bilatéral anglicanorthodoxe, que « le Filioque ne devrait pas être inclus dans le credo ». La commission, dont la prochaine rencontre se déroulera
du 23 au 27 octobre 2018 au Liban, a poursuivi ses travaux sur le thème « autorité
dans l’Église », tout en discutant de l’impact du terrorisme sur les Églises au Proche-Orient et en priant en particulier pour les métropolites d’Alep Paul Yazigi (grec-orthodoxe) et Yohanna Ibrahim (syriaqueorthodoxe), enlevés en avril 2013 et
dont le sort reste toujours inconnu. (d’après anglicancommunion.org)

Notes

[1Celle de Hawarden Wales en 2015 et celle d’Antélias au Liban en 2016.


Document