Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/Eclats-de-voix-reflexions-partagees-orthodoxes-protestantes-1263.html
      Éclats de voix - réflexions partagées orthodoxes protestantes

Éclats de voix - réflexions partagées orthodoxes protestantes

28 février 2019 / Paris

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 28 février 2019
  • 1 vote

L’Institut protestant de théologie [IPT] a accueilli sur son site du boulevard Arago l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge [ITO] depuis l’année universitaire 2017/2018. Ce partage des espaces a donné tout naturellement lieu à l’organisation d’échanges mutuels. Ainsi est né, entre autres, « Éclats de voix – réflexions partagées orthodoxes protestantes ». Il s’agit d’une série de discussions organisée un jeudi par mois, en début de soirée. Le débat intellectuel est mené par des professeurs et des étudiants des deux établissements. Dans un esprit informel et un format concis, les discussions sont introduites par des prises de parole d’enseignants ou étudiants des deux facultés, avant un temps d’échange libre.

Le 28 février 2019, Corinne Lanoir, enseignante d’Ancien testament de l’IPT et Goran Sekulovski, enseignant en patrologie à l’ITO se sont rencontrés, entourés du public, protestant et orthodoxe, pour réfléchir sur le thème : « Péché originel, sexualité ». Exégèse biblique et théologie patristique étaient au rendez-vous. Le récit de la Genèse a fait l’objet d’une herméneutique stimulante et la diversité de la pensée des Pères de l’Église a été interpellée, pour situer en une constellation unitaire la rencontre des thèmes actuels et enracinés dans les deux différentes traditions : anthropologie théologique, liberté, amour, mariage-sacramentalité.
Source : Adrian F. Crăciun

En outre, le 28 janvier 2019 le Conseil d’administration de l’ITO a pris acte de la démission du professeur Jean-François Colosimo comme président et membre du Conseil tout en le remerciant pour « son action efficace et sa disponibilité », ayant permis à l’Institut d’engager « des réformes décisives ». Michel Stavrou, professeur de théologie des dogmes au sein du même établissement, a été élu président par intérim.
Source : saint-serge.net


Document