Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/Funerailles-de-Suzanne-Martineau.html
        Funérailles de Suzanne Martineau

Funérailles de Suzanne Martineau

25 octobre 2012 / Poitiers

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 25 octobre 2012
  • 0 vote

Décédée le 20 octobre à 94 ans, Suzanne Martineau avait consacré sa vie au rapprochement des chrétiens [1]. Spécialement engagée dans le dialogue entre anglicans et catholiques, elle a été membre de 1970 à 2001 du comité mixte français (French ARC), dont elle a été co-présidente pendant une dizaine d’années.

Historienne et théologienne (auteur d’une thèse sur John Henry Newman), elle a été experte de la Commission épiscopale française pour l’unité des chrétiens, après avoir travaillé à Rome auprès du Secrétariat pour l’unité des chrétiens au cours du concile Vatican II, notamment au service des observateurs anglicans. Fidèle observatrice lors des Conférences de Lambeth (qui réunissent tous les dix ans l’ensemble des évêques anglicans), elle avait reçu de l’archevêque de Cantorbéry Robert Runcie la Croix de Saint Augustin en 1989.

Le 25 octobre, de nombreux fidèles et ministres des différentes Églises étaient réunis dans la cathédrale de Poitiers pour la célébration œcuménique de ses funérailles, la prédication étant assurée par le pasteur réformé Denis Vatinel. Des messages venus de tous les horizons ecclésiaux avaient été reçus, notamment ceux de l’évêque Geoffrey Rowell en charge du diocèse en Europe de l’Église d’Angleterre et de Mgr Vincent Jordy, président du Conseil pour l’unité des chrétiens de la Conférence épiscopale catholique en France. C’est l’évêque anglican Christopher Hill, président du Conseil pour l’unité des chrétiens de l’Église d’Angleterre, qui a lu un message de l’archevêque de Cantorbéry : Rowan Williams saluait en Suzanne Martineau « l’ambassadeur le plus énergique et le plus pénétrant que l’Église d’Angleterre et la Communion anglicane aient eu dans l’Église en France et dans le monde catholique francophone ».

Notes

[1On relira le portrait qu’en avait brossé UDC (n° 144, p. 31-33) ainsi que le livre d’entretiens recueillis par Benoît de MASCAREL : Suzanne Martineau. Une vie pour l’unité. Souvenirs œcuméniques en Poitou et ailleurs.


Document