Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/JMP-2018-avec-les-chretiennes-du-Suriname.html
      JMP 2018 avec les chrétiennes du Suriname

JMP 2018 avec les chrétiennes du Suriname

2 mars 2018

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 2 mars 2018
  • 0 vote

Sous l’intitulé « Voilà, c’était très bon », en référence au premier chapitre de la Genèse, la journée mondiale de prière [JMP] s’est déroulée le 2 mars 2018. Le sujet a été choisi par les femmes du Suriname, un petit état d’Amérique du Sud, constitué à 90 % de forêt tropicale à la biodiversité spectaculaire, de plus en plus éprouvée par le réchauffement climatique de la planète. Par le biais de la prière, les habitantes de ce pays ont souhaité, non seulement partager leurs préoccupations pour leur terre natale, mais aussi pour le système écologique de la planète dans son ensemble.

Organisée chaque année le premier vendredi du mois de mars, la JMP, conçue « par les femmes pour toute la communauté : hommes et femmes » réunit des chrétiens de 180 pays. Près de 300 lieux de culte sont mobilisés chaque année en France, où une association de dix membres, coordonnés par Mme Odile Leleu, anime l’événement. À présent, une Française – Laurence Gangloff, pasteure de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine – assure la présidence au niveau mondial. Mère de trois enfants et investie dans le Service de l’enseignement religieux et de la catéchèse, elle a été élue lors de l’assemblée mondiale de la JMP au Brésil en août 2017 pour un mandat de cinq ans. (d’après jmp.protestants.org)

Photo : © Alice Pomstra-Elmont
Un cadeau divin, reçu et transmis aux générations à venir : voici la manière, dont l’artiste a présenté la nature du Suriname (avec ses richesses propres : le colibri, l’ibis, l’ara, la grenouille bleue…) sur l’af fiche de la célébration.


Document