Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/L-Eglise-orthodoxe-d-Ethiopie-fin-du-schisme.html
      L’Église orthodoxe d’Éthiopie : fin du schisme

L’Église orthodoxe d’Éthiopie : fin du schisme

26 juillet 2018 / Washington

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 26 juillet 2018
  • 0 vote

Le 26 juillet 2018, lors d’une cérémonie à la cathédrale Debre Mihret Saint-Michael de Washington, la fin du schisme, ayant divisé pendant 27 ans l’Église orthodoxe Tewahedo d’Éthiopie, a été proclamée. En 1991, à la suite d’un changement politique, l’ancien patriarche avait dû s’exiler aux États-Unis, scindant la plus grande des Églises chrétiennes orthodoxes orientales en deux parties, conduites respectivement par le « Synode d’Addis-Abeba » et le « Synode en exil ». Dans une déclaration commune 4 les deux parties ont stipulé que les deux patriarches seraient considérés « sur un pied d’égalité ». Sa Sainteté le patriarche Merkorios rentrera dans son pays natal et reprendra sa place de patriarche. Le patriarche Mathias continuera à diriger l’Église en effectuant les tâches administratives. Les excommunications respectives adressées par les deux synodes ont été levées pour donner lieu à la naissance d’un seul synode guidé par les deux hiérarques.

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, ayant joué un rôle clé dans cette réconciliation, a participé à la cérémonie.

Présente en Afrique depuis l’an 330, l’Église orthodoxe Tewahedo d’Éthiopie, autocéphale depuis 1959, est en communion avec l’Église orthodoxe copte d’Alexandrie. (d’après oikoumene.org et theorthodoxchurch.info)

Photo : D.R.
L’aéroport d’Addis Abeba, le 1er août 2018 : le patriarche Merkorios rentre en Éthiopie après 27 ans d’exil.


Document