Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/L-archeveque-de-Canterbury.html
        L’archevêque de Canterbéry rencontre le patriarche œcuménique Bartholomée

L’archevêque de Canterbéry rencontre le patriarche œcuménique Bartholomée

13-14 janvier 2014 / Istanbul

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 13 janvier 2014

L’archevêque de Cantorbéry Justin Welby a effectué sa première visite officielle au siège du patriarcat œcuménique les 13-14 janvier 2014. Dans son allocution, Bartholomée Ie a souligné que l’amitié entre les deux Églises est une réalité « profondément ancrée dans l’histoire ». En effet, déjà au XVIIe siècle, le patriarche Cyrille Loukaris avait noué de multiples contacts avec l’Église d’Angleterre. Deux groupes – l’Anglican and Eastern Churches Association [1] (fondée en 1864) et la Confrérie de Saint-Alban & Saint-Serge [2] (fondée en 1928) – ont beaucoup œuvré pour l’approfondissement de la connaissance mutuelle entre anglicans et orthodoxes. Le dialogue théologique officiel a commencé en 1973 et a connu, jusqu’à présent, trois textes d’accord : celui de Moscou (1976), de Dublin (1984) et de Chypre (2006). Rappelant que le rapprochement entre les deux Églises s’accomplissait aussi dans le passé grâce à l’échange d’étudiants, le patriarche Bartholomée a émis le souhait que cette tradition puisse se poursuivre après la réouverture, qu’il ose envisager dans un futur proche, de l’école théologique de Halki.

L’archevêque Justin Welby, qui a visité cette école, a salué le patriarche œcuménique comme « un exemple de paix et de réconciliation », en faisant allusion à sa présence historique à l’intronisation du pape François. Dans son discours, il a souligné que souvent dans le monde « les religions sont utilisées comme prétextes de violence ». Il a imploré la miséricorde de Dieu pour la Syrie et pour les deux évêques (Mgr Yohanna Ibrahim et Mgr Boulos Yazigi) enlevés le 22 avril 2013.

Les deux prélats ont signé une déclaration commune dans laquelle ils expriment leur volonté ferme de continuer le dialogue théologique et d’apporter « un témoignage commun dans un monde de plus en plus sécularisé ».

L’archevêque de Cantorbéry a invité le patriarche à lui rendre visite à Londres en 2015.

(d’après archbishopofcanterbury.org et patriarchate.org)

Photo : © N. Manginas, patriarchate.org.


Document