Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/L-archeveque-de-Cantorbery-et-le-patriarche-oecumenique-signent-une-declaration-contre-l-esclavage-moderne.html
      L’archevêque de Cantorbéry et le patriarche œcuménique signent une déclaration (...)

L’archevêque de Cantorbéry et le patriarche œcuménique signent une déclaration contre l’esclavage moderne

6-7 Février 2017 / Istanbul

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 6 février 2017

Le 6 et le 7 février 2017, un forum, intitulé « Péchés devant nos yeux », s’est déroulé à Istanbul sous la houlette de Patriarcat œcuménique et l’Église d’Angleterre, et a réuni des spécialistes du monde entier de la question de l’esclavage moderne. Le patriarche œcuménique et l’archevêque de Cantorbéry, qui ont participé à l’événement, ont signé une déclaration commune fustigeant « la traite des êtres humains, la prostitution, la vente d’organes… » et « toutes formes d’esclavage » comme « le plus odieux des péchés ». Ils ont appelé « les gouvernements locaux et nationaux à adopter et mettre en œuvre des lois strictes » contre ces fléaux, dont sont victimes entre 20 et 45 millions de personnes , essentiellement des femmes et des enfants. Les deux prélats se sont engagés « à créer un groupe de travail conjoint » réunissant les forces des deux Églises face à cette « peste », à l’égard de laquelle « notre ignorance et notre indifférence sont les pires formes de tolérance et de complicité ».

L’idée d’une telle initiative est née au mois de novembre 2015 lorsque le patriarche Bartholomée a rendu visite à l’archevêque Justin. Elle s’inscrit dans le cadre de l’année 2017, dédiée par le Patriarcat œcuménique à « la sainteté de l’enfance ». (d’après patriarchate.org, archbishopofcanterbury.org, ilo.org et globalslaveryindex.org)

Photo : © Nikos Manginas / patriarchat.org


Document