Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/La-joie-de-l-Evangile.html
        La joie de l’Évangile

La joie de l’Évangile

26 novembre 2013 / Vatican

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 26 novembre 2013
  • 0 vote

Dans sa première exhortation apostolique Evangelii gaudium (La joie de l’Évangile), rendue publique le 26 novembre 2013, le pape François aborde la question œcuménique d’une manière substantielle. En se basant sur son expérience personnelle, il souligne que dans les relations avec les chrétiens d’autres confessions il s’agit avant tout de pérégriner ensemble et de « confier son cœur au compagnon de route, sans méfiance » (n° 244). Pour entendre et répondre à la prière de Jésus qui demande à Son Père « que tous soient un » (Jn 17,21) le pape François indique deux pistes. Il s’agit, d’une part, de croire en « la libre et généreuse action de l’Esprit » et ainsi de reconnaître et de « recueillir ce que l’Esprit a semé » dans les différentes communautés chrétiennes « comme don aussi pour nous » (n° 246). D’autre part, d’entreprendre des « conversions ecclésiales », puisque l’engagement pour l’unité « ne peut être pure diplomatie, ni un accomplissement forcé » (n° 246). Il mentionne en particulier une « conversion de la papauté », qui aura comme objectif de rendre ce ministère « davantage fidèle à la signification que Jésus Christ entend lui donner » en corrigeant par exemple « une excessive centralisation » (n° 32). Refusant l’uniformité monolithique, le pape affirme que seul l’Esprit Saint a le pouvoir de « susciter la diversité, la pluralité, la multiplicité et, en même temps, réaliser l’unité » (n° 131).

Photo : D.R.


Document