Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/Le-Conseil-d-Eglises-chretiennes-en-France-fete-ses-trente-ans.html
      Le Conseil d’Églises chrétiennes en France fête ses trente ans

Le Conseil d’Églises chrétiennes en France fête ses trente ans

Avec les délégués à l’œcuménisme réunis à Lyon pour leur Rencontre nationale, le CÉCEF a fêté ses trente ans par une soirée de louange.

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 1er janvier 2018
  • 0 vote

Au sein de la rencontre nationale des délégués à l’œcuménisme, le Conseil d’Églises chrétiennes en France [CÉCEF] a fêté ses trente ans [1] par une soirée de louange, animée par le groupe Glorious, le 22 novembre 2017 dans la paroisse catholique Lyon Centre Sainte-Blandine. En ouvrant la célébration, le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, a exprimé sa joie d’accueillir la manifestation dans une ville, marquée non seulement par le témoignage sur l’unité de saint Irénée, mais aussi de celui de l’abbé Paul Couturier. « On pensera à nos frères orthodoxes, car Mgr Emmanuel ne peut pas être avec nous », a-t-il confié, en écho à la « très belle amitié » liant les deux hiérarques et rappelant un voyage qu’ils ont accompli ensemble à Istanbul en 2004 à l’occasion du huitième centenaire du sac de Constantinople.

Le pasteur François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France et co-président du CÉCEF, a demandé dans sa prédication de « rendre grâce pour ceux qui ont construit le CÉCEF », invitant à oser l’hospitalité : cet « hospice où se rassemblent des soignants et des soignés », chacun étant libre de s’identifier avec l’une ou l’autre catégorie. C’est « une grâce et une vocation tout en étant une prise de risque », a-t-il poursuivi « car elle exige la responsabilité et la solidarité de celui qui accueille comme de celui qui est accueilli », deux personnages désignés en français par le même mot de « l’hôte » : « une forme de réciprocité prophétique ». Mgr Georges Pontier, président de la Conférence des évêques de France et co-président du CÉCEF, a introduit à la fin de la célébration la nouvelle version du Notre-Père avec la formule « et ne nous laisse pas entrer en tentation », recommandée par le CÉCEF pour toutes les célébrations œcuméniques à partir de l’Avent 2017.

Photo : © egliselyoncentre.fr
Mgr Didier Berthet, pasteure Emmanuelle Seyboldt, pasteur François Clavairoly, Mgr Georges Pontier et le cardinal Philippe Barbarin lors de la célébration d’action de grâce pour les 30 ans du CÉCEF.

Notes

[1Le numéro 170 d’avril 2013 de la revue Unité des Chrétiens est dédié au vingt-cinquième anniversaire de l’instance oecuménique.



Zooms précédents


Document