Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/Le-patriarche-Bartholomee-se-rend-en-Allemagne-pour-les-500-ans-de-la-Reforme.html
      Le patriarche Bartholomée se rend en Allemagne pour les 500 ans de la (...)

Le patriarche Bartholomée se rend en Allemagne pour les 500 ans de la Réforme

29 mai – 3 juin 2017 / Allemagne

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 29 mai 2017

Le patriarche œcuménique Bartholomée, s’est rendu en Allemagne du 29 mai au 2 juin 2017, sur l’invitation de l’évêque Heinrich Bedford-Strohm, président du Conseil de l’Église protestante d’Allemagne (EKD), à l’occasion du cinquième centenaire de la Réforme.

Un doctorat honoris causa de la Faculté de théologie protestante de Tübingen lui a été conféré le 30 mai. Le doyen de la Faculté, le professeur Michael Tilly, a insisté, dans son allocution, sur l’engagement pour la paix, la liberté et la justice sociale, ainsi que sur le rôle du patriarche œcuménique dans la poursuite du dialogue protestant-orthodoxe, sans oublier, sa constante préoccupation en faveur de la préservation de l’environnement.

Qualifiant l’université du Tübingen de « symbole de l’esprit de dialogue », l’hiérarque orthodoxe a rappelé le rôle important que ses professeurs avaient joué déjà dans les années 1573-1581 lorsqu’avec le patriarche Jérémie II Tranos, ils avaient posé les jalons « sur lesquels nous pouvons construire aujourd’hui » le dialogue protestant-orthodoxe. En faisant écho de l’intérêt grandissant des théologiens orthodoxes à l’égard de Martin Luther et en particulier de sa compréhension de la liberté humaine, le patriarche a souhaité à ses hôtes un anniversaire « béni » de la Réforme. Il a par ailleurs donné une conférence le 2 juin à l’invitation de la fondation Konrad Adenauer à Berlin sur l’orthodoxie et les droits de l’homme, (d’après patriarchate.org, elk-wue.de et ecupatria.org)

Photo : © Andreas Föhl / www.elk-wue.de
Le patriarche Bartholomée a présenté au doyen de la Faculté de théologie protestante de l’Université du Tübingen, le professeur Michael Tilly, une édition fac-similé de l’Ancien Testament en grec, en présence notamment du président du Conseil de l’Église protestante d’Allemagne Heinrich Bedford-Strohm (à droite).


Document