Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/Prix-Ratzinger-2017-un-lutherien-un-orthodoxe-et-un-catholique.html
        Prix « Ratzinger » 2017 : un luthérien, un orthodoxe et un catholique

Prix « Ratzinger » 2017 : un luthérien, un orthodoxe et un catholique

18 novembre 2017 / Vatican

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 18 novembre 2017
  • 0 vote

Pour la première fois, depuis sa création en 2010, la Fondation vaticane Joseph Ratzinger – Benoît XVI a discerné le prix « Ratzinger » à un théologien luthérien et à un compositeur orthodoxe. Le 18 novembre au Vatican, le pape François a remis le prix aux lauréats, qui avaient été reçus à la veille par le pape émérite.

Le théologien luthérien et directeur de l’Institut pour la recherche oecuménique de Strasbourg, Theodor Dieter, s’est vu attribuer la distinction, saluant ainsi son engagement oecuménique et en particulier son rôle dans la rédaction et l’approbation de la « Déclaration conjointe sur la doctrine de la justification », signée par l’Église catholique et la Fédération luthérienne mondiale en 1999. Le compositeur estonien, Arvo Pärt, membre du Conseil pontifical de la culture et docteur honoris causa de l’Institut pontifical de musique sacrée, a été non seulement le premier orthodoxe, mais aussi le premier premier musicien, honoré par cette récompense réservée, jusqu’à présent, aux travaux strictement théologiques. Le père Karl-Hens Menke, théologien et prêtre catholique allemand, fin connaisseur de l’œuvre de Benoît XVI et professeur émérite de dogmatique à la Faculté de théologie catholique de l’Université de Bonn a été le troisième lauréat choisi par le Comité scientifique [1] pour cette septième édition du prix. (d’après fondazioneratzinger.va, fr.radiovaticana.va, fr.zenit.org et lutheranworld.org)

Photo : © fondazioneratzinger.va
Le père Karl-Hens Menke, Arvo Pärt, Theodor Dieter et le père Federico Lombardi, président de la Fondation Joseph Ratzinger – Benoît XVI, autour du pape émérite.

Notes

[1Composé de cinq membres : les cardinaux Angelo Amato, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, Gianfranco Ravasi, président du Conseil pontifical pour la culture, ainsi que Mgr Luis Francisco Ladaria Ferrer, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi et l’évêque de Ratisbonne Mgr Rudolf Voderholzer.


Document