Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/Quel-pape-pour-les-chretiens.html
    Quel pape pour les chrétiens ?

Quel pape pour les chrétiens ?

Papauté et collégialité en dialogue avec l’orthodoxie

Christophe DELAIGUE

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 30 juin 2015

On se réjouit de la publication du mémoire de C. Delaigue, récompensé en 2013 par le Prix du Conseil d’Églises chrétiennes en France où il traite de la place de l’évêque de Rome dans la communion des Églises. Son point de départ est la suppression, dans l’édition 2006 de l’Annuaire pontifical, du titre de « patriarche d’Occident » dans la titulature de Benoît XVI. Delaigue rappelle comment cette qualification avait émergé dans l’histoire et analyse les raisons avancées pour sa suppression.

Comme en convient le métropolite Emmanuel de France dans sa postface, la disparition de ce titre est « paradoxale ». Il permettait de comprendre que l’autorité du pape ne s’exerce pas de manière uniforme dans l’Église latine et dans les Églises orientales catholiques ; un point important dans le dialogue entre catholiques et orthodoxes. Or Delaigue fait une lecture plus positive de cette suppression en envisageant qu’elle puisse constituer une étape nécessaire pour la création de nouveaux patriarcats, continentaux, au sein de l’Église catholique latine. Dans cette ligne, le cardinal Jean-Pierre Ricard estime, dans sa préface, qu’on peut y voir une manière d’honorer « une des préoccupations majeures du Collège des cardinaux lors de la préparation du dernier conclave : comment mieux articuler dans l’Église primauté et collégialité, autorité de l’évêque de Rome au sein de l’Église universelle et responsabilité des Églises particulières ». Une réflexion interne à l’Église catholique qui suscite beaucoup d’intérêt chez ses interlocuteurs des dialogues œcuméniques.

Franck LEMAÎTRE

Coll. Théologie à l’université, Paris, DDB, 2014, 186 p.,
19 €, 978-2-220-06655-4



Lectures


Document