Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/Un-deuxieme-texte-de-convergence.html
        Un deuxième texte de convergence adopté par Foi et Constitution

Un deuxième texte de convergence adopté par Foi et Constitution

21 juin / Penang (Malaisie)

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 21 juin 2012
  • 0 vote

Après Baptême, Eucharistie, Ministère [BEM] en 1982, la commission Foi et Constitution du Conseil œcuménique des Églises a approuvé le deuxième texte dit « de convergence » de son histoire : L’Église : vers une vision commune a été adopté à l’unanimité des membres le 21 juin, lors de la session de la commission qui s’est tenue à Penang, en Malaisie, sous la présidence du métropolite Vasilios de Konstantia-Ammochostos. Ce texte sera soumis à la prochaine assemblée du COE en Corée du Sud en 2013.

Ce document sur l’ecclésiologie est le fruit d’une intense période de réflexion œcuménique, commencée à la Ve Conférence de Foi et Constitution à Saint Jacques de Compostelle en 1993, sur ce que signifie le mot « Église ». Il reflète la convergence grandissante qui s’est manifestée lors de trois rencontres plénières, et dix-huit rencontres de la commission permanente pendant cette période, prenant en compte les remarques des Églises comme des théologiens à deux « documents d’étape », Nature et but de l’Église en 1998, et Nature et Mission de l’Église en 2005. Il indique les convergences atteintes également dans les dialogues bilatéraux. Plus court (69 paragraphes) il comprend, comme le BEM, des encadrés où sont pointées les divergences qui demeurent.

La Commission a également approuvé le projet de rédaction d’un manuel destiné à encourager des chrétiens de confessions différentes à lire les Écritures ensemble, dans un esprit œcuménique, en s’appuyant sur les enseignements des Pères de l’Église.

Elle a aussi adopté une modification importante de ses statuts, qui réduit le nombre de ses membres et crée un organe exécutif en son sein. (d’après oikoumene.org, 2 juillet et WCC News, 3 juillet)

Source : revue Unité des Chrétiens, N°168 - octobre 2012


Document