Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/Vingt-et-un-chretiens-tues.html
        Vingt-et-un chrétiens tués

Vingt-et-un chrétiens tués

15 février 2015 / Libye

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 15 février 2015

Le groupe islamiste Daech a diffusé le 15 février 2015 une vidéo montrant la décapitation de 21 Égyptiens coptes orthodoxes qui résidaient en Libye pour y travailler.

De nombreux responsables d’Églises ont dénoncé ce crime odieux. Le Conseil d’Églises chrétiennes en France a condamné avec force « ces meurtres abjects », en proposant « l’esprit des Béatitudes » comme antidote à « la multiplication d’actes d’une extrême violence à dimension religieuse ». « Votre chagrin est le nôtre », a souligné pour sa part le président de la Fédération luthérienne mondiale, l’évêque Munib Younan. Pour le patriarche Cyrille de Moscou, ces extrémistes s’appuient sur « une rhétorique religieuse » pour commettre des « atrocités inouïes » qui sèment le trouble dans les relations entre chrétiens et musulmans. Le catholicos de tous les Arméniens Karékine II a, quant à lui, demandé à la communauté internationale de redoubler d’efforts pour rétablir la paix au Moyen-Orient. « Même si cela peut paraitre illogique et contradictoire, nous prions aussi pour ceux qui ont accompli ces horreurs », a affirmé l’évêque copte orthodoxe du Royaume-Uni Angaelos. Le 17 février, jour des funérailles des 21 victimes le pape François a célébré la messe à la mémoire de ces « frères coptes égorgés pour leur appartenance au christianisme ».

La vidéo montre que ces 21 Égyptiens sont morts en récitant le nom du Christ : c’est la raison pour laquelle le pape copte orthodoxe Tawadros II a annoncé qu’ils seraient inscrits dans le Synaxarium, c’est-à-dire le Martyrologe de l’Église copte. (d’après cecef.fr, lutheranworld.org, mospat.ru, Philippe Sukiasyan, oikoumene.org, CopticCentre.com et VIS)

Photo : © Tony Rezk
Une icône des 21 martyrs.


Document