Unité des chrétiens
https://unitedeschretiens.fr/Sainte-Sophie-devient-mosquee.html
      Sainte-Sophie devient mosquée

Sainte-Sophie devient mosquée

10 juillet 2020 / Istanbul

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 10 juillet 2020
  • 1 vote

Une des basiliques les plus anciennes de la chrétienté, Sainte-Sophie (en grec Hagía Sophía : « sagesse de Dieu ») dédiée au Christ, est désormais une mosquée en vertu d’un décret, signé le 10 juillet 2020, par le président turc Recep Tayyip Erdoğan. Cette décision rattache le monument historique au Diyanet (l’Autorité des affaires religieuses) et l’ouvre ainsi au culte musulman. Préalablement le Conseil d’État révoquait une décision gouvernementale de 1934 conférant à Sainte-Sophie le statut de musée. Plusieurs responsables chrétiens se sont indignés devant cet acte. « Ma pensée va à Istanbul, je pense à Sainte-Sophie. Je suis très affligé », a affirmé le pape François le dimanche 12 juillet, à l’issue de la prière de l’Angélus (prière se référant au récit évangélique de l’Annonciation, récitée trois fois par jour). « Nous craignons fortement que cela n’encourage les ambitions d’autres groupes ailleurs qui cherchent à renverser le statu quo existant et à promouvoir de nouvelles divisions entre les communautés religieuses » a écrit dans une lettre ouverte au président turc le père Ioan Sauca, secrétaire général par intérim du Conseil œcuménique des Églises, tout en transmettant « la douleur et la consternation » des 350 Églises membres. Le patriarche œcuménique Bartolomé affirmait le 30 juin 2020 que l’éventuelle transformation pourrait « tourner des millions de chrétiens dans le monde contre l’islam ». « La menace à l’encontre de Sainte-Sophie est une menace à l’égard de toute la civilisation chrétienne, c’est-à-dire notre spiritualité et notre histoire » a déclaré le patriarche Cyrille de Moscou peu avant le décret. Le Conseil d’Églises chrétiennes en France, exprimait ses préoccupations encore en 2014, dans une lettre adressée Mme Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO à l’époque, au sujet de l’éventuelle transformation de la basilique. L’actuelle directrice, Mme Audrey Azoulay, a regretté vivement la décision des autorités turques, « prise sans dialogue préalable » au sujet de ce patrimoine de l’humanité inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Sainte Sophie est une basilique chrétienne construite au VIe siècle par les byzantins, sur le site d’une première église bâtie sous l’empereur Constantin en mémoire du concile de Nicée de 325. Elle est consacrée au Christ, Sagesse éternelle du Père, engendrée par Lui de toute éternité. Les empereurs byzantins y étaient couronnés. Elle fut le centre religieux de l’empire byzantin. Elle devint une mosquée après la prise de Constantinople par les ottomans en 1453. En 1934, le dirigeant de la jeune République turque, Mustafa Kemal en fait un musée désireux de « l’offrir à l’humanité ». Sainte-Sophie est l’une des principales destinations touristiques d’Istanbul avec quelques 3,8 millions de visiteurs en 2019.

Sources : AFP, fr.unesco.org, oikoumene.org, orthodoxie.com et unitedeschretiens.fr.

Photo : © Catherine Leblanc / Godong


Document