Unité des chrétiens
https://unitedeschretiens.fr/spip.php?page=imprimer_rubrique&id_rubrique=166

Mars 2017



Mgr Didier Berthet – nouveau président du Conseil pour l’unité des chrétiens

 

13 avril 2017 2017

31 mars 2017 / Lourdes

Mgr Didier Berthet a été élu lors de l’assemblée des évêques catholiques à Lourdes (28-31 mars 2017) à la tête du Conseil pour l’unité des chrétiens et les relations avec le judaïsme auprès de la Conférence des évêques de France. Né en 1962, le 17e évêque de Saint-Dié a suivi sa formation à l’Institut d’études politiques de Paris, au Séminaire français et à l’Université grégorienne de Rome. Ayant découvert sa vocation sacerdotale grâce à une rencontre avec le pape Jean-Paul II en 1980, celui qui était baptisé dans l’Église réformée de France est ordonné prêtre en 1992 pour le diocèse de Nanterre. Vicaire à la paroisse Saint-Pierre Saint-Paul de Rueil-Malmaison, dans un premier temps, il a poursuivi son ministère en tant que curé des paroisses Saint-Joseph de Buzenval et Saint-Saturnin, avant de devenir doyen d’Antony, chargé d’accompagnement des séminaristes, vicaire épiscopal du secteur sud de Nanterre et chancelier du même diocèse. Supérieur du Séminaire Saint-Sulpice à Issy-les-Moulineaux (de 2007 au 2016), il a développé des liens fraternels avec le Séminaire orthodoxe russe d’Épinay-sous-Sénart, en promouvant plusieurs manifestations communes, dont l’échange de séminaristes. Tous les ans deux séminaristes passent une semaine dans l’autre communauté, partageant cours et offices liturgiques.

Mgr Berthet, qui s’est rendu à Riga du 28 décembre 2016 au 1er janvier 2017, notamment pour animer, dans le cadre de la 39e rencontre européenne de Taizé, un atelier sur la situation de l’œcuménisme aujourd’hui, entrera en fonction le 1er juillet 2017. Il succède à Mgr Vincent Jordy, évêque de Saint-Claude, qui, au terme de son deuxième mandat non renouvelable, a été nommé membre de la Commission doctrinale. (d’après eglise.catholique.fr et seminaria.fr)

Photo : © Romain Clicquot de Mentque



 


Restauration du kouvouklion du Saint-Sépulcre

 

31 mars 2017 2017

22 mars 2017 / Jérusalem

Une cérémonie œcuménique a marqué l’achèvement des travaux de restauration du kouvouklion, l’édifice abritant le tombeau du Christ, le 22 mars 2017 à Jérusalem. A la suite d’un accord historique signé le 22 mars 2016 entre les trois communautés (arménienne apostolique, orthodoxe et franciscaine) gardiennes de la basilique, le chantier a mobilisé plus de 70 personnes (ingénieurs, architectes, conservateurs…) sous la direction d’Antonia Mariopoulou de l’École polytechnique d’Athènes. Grâce à leurs efforts, la façade a retrouvé la couleur originelle du calcaire rose ; les fresques à l’intérieur et les peintures sur bois du dôme, leurs splendeurs ; l’édifice, sa stabilité structurelle. La première intervention de cette ampleur sur l’ensemble cultuel permit notamment le retrait de la structure métallique le soutenant depuis 1947. D’autres travaux de consolidation des dalles du sol de la basilique constantinienne, érigé au IVe siècle sur un temple romain, sont apparus nécessaires.

De nombreux responsables chrétiens du monde entier ont participé à la célébration. Le patriarche œcuménique de Constantinople Bartholomée a exprimé sa joie en voyant dans l’évènement un symbole « d’unité, de collaboration et de coopération » entre les chrétiens. Le père Francesco Patton, custode de Terre Sainte, l’a désigné comme « le premier fruit mature » des principales communautés à Jérusalem. Insistant sur l’unité des dates de la fête Pâques cette année, il a souhaité « que dans le futur nous puissions la célébrer ensemble et pas seulement le même jour ». (d’après KTO et la Croix)

Photo : D.R.



 


Décès du père Damien Sicard

 

28 mars 2017 2017

16 mars 2017 / Montpellier

Dans la nuit du 15 au 16 mars 2017 le père Damien Sicard, âgé de 92 ans est décédé des suites d’une chute à Montpellier. Directeur du Secrétariat, devenu aujourd’hui Service national pour l’unité des chrétiens de la Maison des évêques catholiques de France [CEF] de 1986 à 1991, il a beaucoup œuvré au sein des comités mixtes, tout en apportant son expertise dans la traduction œcuménique du symbole de Nicée-Constantinople, ainsi que dans la publication en français d’un grand nombre de documents produits par la Commission internationale de dialogue anglicane-catholique romain : l’ARCIC [Anglican Roman Catholic International Commission]. Prêtre du diocèse de Montpellier, il fut choisi par son évêque pour l’accompagner au concile Vatican II et participa aux quatre sessions du service théologique des évêques de sa région apostolique. Nommé « prélat de Sa Sainteté » et « consulteur » au Conseil pontifical pour la mise en œuvre de la Constitution sur la liturgie, il s’est beaucoup investi dans l’élaboration de la constitution Lumen Gentium ainsi que dans la commission doctrinale de la CEF. (d’après Michel Mallèvre o.p., et unitedeschretiens.fr)



 


Les femmes des Philippines invitent à la prière

 

9 mars 2017 2017

3 mars 2017

Le 3 mars 2017, la journée mondiale de prière [JMP], préparée cette année par les femmes des Philippines, a réuni des chrétiens de différentes confessions dans 180 pays, dont la France. Des célébrations se sont déroulées dans plus de trois cent lieux de cultes. La parabole des ouvriers de la onzième heure (Mt 20,1-16) constituait le thème de la journée, plus précisément la justice divine et le travail. Il s’agit de l’appréhender non seulement comme « un moyen d’acheter », mais avant tout comme « une contribution pour une économie juste » qui en étaient le fil rouge.

« S’informer pour prier – prier pour agir », c’est le slogan conçu « par les femmes pour toute la communauté : hommes et femmes », depuis 1887, lorsque la première journée a vu le jour aux États-Unis. Ainsi en France, le comité de treize membres, pilotant la manifestation œcuménique, a proposé plusieurs projets : l’accès des femmes de la campagne aux soins de santé primaire à Looy, soutien du programme scolaire et alimentaire pour les enfants et leurs familles dans les zones de conflits à Mindanao ou encore l’amélioration des moyens de subsistance pour les communautés indigènes victimes du typhon Haiyan, qui a dévasté le pays en 2013. Le comité honore ces objectifs ambitieux grâce aux offrandes : les 74 197 euros récoltés l’année dernière ont permis la réalisation de l’ensemble des projets humanitaires à Cuba.

Comme il est de coutume, la prochaine JMP, aura lieu le premier vendredi du mois de mars 2018. Préparée par les femmes de Suriname (Amérique de Sud), elle sera consacrée au premier chapitre de la Genèse et à l’ensemble de la création de Dieu : belle et bonne conformément à son Auteur. (d’après jmp.protestants.org)



 


Conception et développement : bonnenouvelle.fr

https://unitedeschretiens.fr/spip.php?page=imprimer_rubrique&id_rubrique=166


Document