Unité des chrétiens
https://unitedeschretiens.fr/spip.php?page=imprimer_rubrique&id_rubrique=171

Août 2017



Le Groupe des Dombes fête ses 80 ans

 

5 mars 2018 2018

28-31 août 2017 / Pradines

Le Groupe des Dombes [1] a fêté, lors de sa réunion annuelle du 28 au 31 août 2017, dans la communauté des bénédictines de Pradines, près de Roanne, les quatre-vingts ans de sa fondation. L’événement a été honoré par la présence de l’archevêque de Lyon ordinaire du lieu et de la nouvelle présidente du Conseil national de l’Église protestante unie de France. Alors que le cardinal Philippe Barbarin s’adressait aux participants pour saluer « le témoignage de [leur] fidélité à votre mission, sur la durée, dans un esprit fraternel », la pasteure Emmanuelle Seyboldt comparait « la qualité de la conversation [qu’ils tissent] » à « une tapisserie sur laquelle les Églises » sont invitées à « broder leur tâche d’unité ».

Né durant l’été 1937, à l’issue d’une rencontre d’un prêtre lyonnais (Paul Couturier) et d’un pasteur suisse (Richard Baümlin), l’ensemble œcuménique, comprenant aujourd’hui quarante théologiens et pasteurs francophones catholiques et protestants, a produit plusieurs textes importants pour le dialogue œcuménique [2]. Co-présidé par le prêtre catholique Jean-François Chiron et le pasteur luthérien Jacques-Noël Pérès, le Groupe a poursuivi, lors de la présente session, ses travaux sur la notion de « catholicité », comprise comme une « marque » essentielle de la globalité de l’Église du Christ et non simplement comme la dénomination d’une confession chrétienne donnée. Les théologiens, ayant choisi comme méthode la conversion des chrétiens et leurs communautés à Dieu en vue de leur réconciliation mutuelle, entendent terminer le présent chantier en 2018 lors de leur prochaine rencontre. (d’après Michel Kubler et groupedesdombes.org)

photo : © groupedesdombes.org



[1Le Groupe a repris le nom d’une ancienne abbaye cistercienne dans l’Ain, qui l’a longtemps accueilli.

[2Le dernier ouvrage publié par le Groupe des Dombes est un commentaire œcuménique du Notre Père Vous donc, priez ainsi (Bayard 2011). Ses parutions précédentes portaient notamment sur Marie, ou encore sur l’autorité dans l’Église. L’ensemble des documents produit par le Groupe de 1956 à 2005 a été réédité en un volume unique Communion et conversion des Églises (Bayard 2014).

 


Rencontre entre le patriarche Cyrille et le cardinal Parolin

 

25 août 2017 2017

22 août 2017 / Moscou

Le patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie a reçu le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège le 22 août 2017 à la résidence patriarcale et synodale du monastère Saint-Daniel à Moscou. Soulignant l’importance de cette première visite officielle d’un secrétaire d’État du Vatican en Russie, le patriarche a exprimé sa joie face au « développement des relations entre nos Églises », ayant entamé « une nouvelle étape », inaugurée par la rencontre historique avec le pape François à La Havane [1]. Évoquant la collaboration en faveur « de ceux qui souffrent du conflit en Syrie et dans d’autres pays du Proche-Orient », l’hiérarque orthodoxe a également mentionné la situation en Ukraine, tout en précisant que lorsque les gens sont en conflit « l’Église ne peut jouer aucun autre rôle qu’un rôle pacificateur ».

Transmettant les salutations du pape François à son « frère Cyrille », le cardinal Parolin, reçu également par le chef de la diplomatie russe Serguei Lavrov et le président russe Vladimir Poutine, s’est dit « très heureux de voir » les fruits de la translation des reliques de saint Nicolas d’Italie en Russie du 21 mai au 28 juillet 2017, vénérées par plus de deux millions trois cents mille personnes. Évènement, ayant généré, selon lui, « une nouvelle atmosphère » dans les relations bilatérales des deux Églises. (d’après mospat.ru et fr.radiovaticana.va)

© mospat.ru
Le patriarche Cyrille et le cardinal Parolin lors de la rencontre.



[1Une déclaration commune, indiquant plusieurs pistes de collaboration entre les deux Églises, a été signée à l’issue de la rencontre entre le pape François et le patriarche Cyrille du 12 février 2016

 


Décès de l’abbé Laurent Villemin

 

25 août 2017 2017

10 août 2017 / Bar-le-Duc

Le directeur de l’Institut supérieur d’études œcuméniques, l’abbé Laurent Villemin, s’est éteint à l’âge de 53 ans, à Bar-le-Duc, le 10 août 2017, le jour même de la Saint-Laurent, à la suite d’une longue maladie. Membre du groupe des Dombes et des Comités mixtes baptiste-catholique et catholique-orthodoxe, cet ecclésiologue, professeur au Theologicum de l’Institut catholique de Paris a consacré une thèse de doctorat, sur le pouvoir d’ordre et le pouvoir de juridiction [1]. Chevalier de la Légion d’honneur et prix Gallet de l’Institut de France, titulaire de quatre maitrises en sociologie, sciences sociales, philosophie et droit canonique, il a exploré dans son œuvre prolifique, plusieurs chantiers cruciaux pour le dialogue œcuménique tels la théologie des institutions ecclésiales, le concile Vatican II ou encore les bases épistémologiques du droit canonique. Mgr Philippe Bordeyne, recteur de l’Institut catholique de Paris, déplorait la perte d’ « un éminent spécialiste du dialogue œcuménique », et le métropolite Emmanuel, président de l’Assemblée des évêques orthodoxes de France et co-président du comité mixte catholique-orthodoxe exprimait sa gratitude, notamment pour l’engagement du père Villemin « auprès de si nombreux étudiants orthodoxes » [2].

Les obsèques, conformément à son souhait, ont été célébrées le 14 août 2017 dans la cathédrale de Verdun, où il a été ordonné prêtre, par Mgr Jean-Paul Gusching devant une assemblée composée de représentants de différentes Églises chrétiennes.

Photo : D.R.



[1Cf. Pouvoir d’ordre et pouvoir de juridiction : histoire théologique de leur distinction, Paris, Cerf, Cogitatio fidei, n° 228, 2003.

[2Ayant dirigé une vingtaine de thèses de doctorat, le père Laurent Villemin a conduit à bon terme, entre autres, celle d’Amphilochios Miltos, prêtre orthodoxe du diocèse de Démétrias (Volos, Grèce), intitulée Collégialité catholique et synodalité orthodoxe. Recherches sur l’ecclésiologie du Concile Vatican II, ses sources, sa réception et son rôle dans le dialogue entre les Églises et soutenue le 20 mai 2017.

 


Conception et développement : bonnenouvelle.fr

https://unitedeschretiens.fr/spip.php?page=imprimer_rubrique&id_rubrique=171


Document