Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/2012-02-09-Le-P-Jean-Meyendorff-a.html
        Le P. Jean Meyendorff à l’honneur

Le P. Jean Meyendorff à l’honneur

9 février 2012 / Paris

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 9 février 2012
  • 0 vote

À l’occasion du 20e anniversaire de la mort du P. Jean Meyendorff (1926-1992), l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge a organisé du 9 au 11 février un colloque international sur l’héritage du grand théologien et historien de l’Église que fut le P. Jean. Étudiant puis professeur à l’Institut Saint Serge, le P. Meyendorff s’installa ensuite aux États-Unis ; il fut nommé en 1959 professeur à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Vladimir (Église orthodoxe en Amérique), dont il fut le doyen de 1984 à 1992.

Pendant trois jours, 24 conférenciers venus de divers pays d’Europe ou des États-Unis ont brossé devant une centaine de participants le portrait d’un théologien à l’œuvre féconde, qui a en particulier apporté un nouveau regard sur la pensée de Grégoire Palamas, dans le courant de la « synthèse néo-patristique » initiée par le P. Georges Florovsky. Expert internationalement reconnu de l’histoire de Byzance et des Églises slaves, le P. Meyendorff était aussi un homme engagé ecclésialement. Son fils Paul a pu raconter comment il avait œuvré pour que l’Église orthodoxe en Amérique obtienne son autocéphalie. Plusieurs intervenants ont évoqué le rôle du P. Jean dans le mouvement œcuménique, en particulier au Conseil œcuménique des Églises : il avait été membre du comité central et directeur de la commission Foi et Constitution, de 1967 à 1976. L’unité entre orthodoxes était également son souci, et il avait été l’un des fondateurs, et le premier secrétaire général, du mouvement de la Jeunesse orthodoxe Syndesmos.

Source : revue Unité des Chrétiens, N°167 - juillet 2012


Document