Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/Le-pape-Francois-parle-de-la.html
        Le pape François parle de la collégialité épiscopale

Le pape François parle de la collégialité épiscopale

19 août / Vatican

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 19 août 2013

En août, le pape François a accordé trois longs entretiens au P. Antonio Spadaro, directeur de la revue des jésuites italiens Civiltà Cattolica. Le P. Spadaro représentait l’ensemble des revues culturelles jésuites européennes et américaines, dont les responsables avaient préparé un certain nombre de questions. L’une d’elles concernait l’articulation entre primauté et synodalité dans l’Église. Le pape y a répondu ainsi : « On doit marcher ensemble : les personnes (la gente), les évêques et le pape. La synodalité se vit à différents niveaux. Il est peut-être temps de changer la manière de faire du Synode, car celle qui est pratiquée actuellement me paraît statique. Cela pourra aussi avoir une valeur œcuménique, tout particulièrement avec nos frères orthodoxes. D’eux, nous pouvons apprendre davantage sur le sens de la collégialité épiscopale et sur la tradition de la synodalité. L’effort de réflexion commune, qui prend en considération la manière dont l’Église était gouvernée dans les premiers siècles, avant la rupture entre l’Orient et l’Occident, portera du fruit en son temps. Ceci est important pour les relations œcuméniques : non seulement mieux se connaître, mais aussi reconnaître ce que l’Esprit a semé dans l’autre comme un don qui nous est aussi destiné. Je veux poursuivre la réflexion sur la manière d’exercer le primat de Pierre, déjà initiée en 2007 par la Commission mixte, ce qui a conduit à la signature du Document de Ravenne. Il faut continuer dans cette voie. » Sur l’avenir de l’unité de l’Église, le pape François précise : « Nous devons cheminer unis dans les différences : il n’y a pas d’autre chemin pour nous unir. C’est le chemin de Jésus. » (trad. François Euvé et Antoine Nicq)


Document