Unité des chrétiens
http://unitedeschretiens.fr/Priere-pour-les-26-Coptes-assassines.html
      Prière pour les 26 Coptes assassinés

Prière pour les 26 Coptes assassinés

18 décembre 2016 / Châtenay-Malabry

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 18 décembre 2016
  • 0 vote

Un attentant à la bombe a été perpétré le 11 décembre 2016 dans l’Église copte orthodoxe Saint-Pierre et Saint-Paul, contiguë à la cathédrale Saint-Marc au Caire. En pleine messe dominicale, un explosif de douze kg a été déclenché par un jeune kamikaze dans la partie réservée aux femmes et aux enfants faisant 26 morts et une cinquantaine de blessés. L’attentat, revendiqué par Daech, a été condamné par plusieurs responsables d’Églises, qui ont manifesté leur solidarité aux victimes. Ainsi, le pape François, a appelé Tawadros II, patriarche copte orthodoxe, pour lui présenter ses « condoléances », tout en affirmant : « nous sommes unis par le sang de nos martyrs ». Le président de la Fédération luthérienne mondiale et évêque de Jérusalem Munib Younan, qui a effectué le 20 décembre 2016 une visite au Caire en signe de « solidarité avec l’Église copte orthodoxe, connue comme Église martyre », a déclaré : « si ceux qui ont commis ce crime horrible pensent qu’ils effrayeront les chrétiens arabes au Moyen-Orient, ils se trompent ». La Fédération protestante de France a fait part, dans un communiqué, « de sa solidarité auprès des familles des victimes du fanatisme et de la haine ». Dans une déclaration, l’Assemblée des évêques orthodoxes de France s’est indignée « devant le terrorisme aveugle qui continue de frapper les innocents dans la région du Moyen-Orient », tout en rappelant que les chrétiens coptes orthodoxes sont des « citoyens loyaux à l’Égypte depuis des siècles » et qui « n’ont eu de cesse de réclamer, pacifiquement leur droit à vivre en paix ».

À Châtenay-Malabry, une cérémonie, présidée par Mgr Marcos, évêque copte de Paris et du Nord de la France, a réuni le 18 décembre 2016 en l’église Sainte-Marie Saint-Marc de nombreux prêtres coptes, dont le père Guirguis Lucas recteur de la cathédrale, une foule nombreuse de fidèles, de responsables politiques français et égyptiens, de représentants de différentes Églises chrétiennes ainsi que des responsables musulmans et juifs. La procession de jeunes enfants vêtus de blanc portant 26 bougies en mémoire des martyrs, les chants et les textes bibliques invitaient au recueillement, à la méditation sur la croix du Christ tout en témoignant de l’amour du prochain et de l’attachement des Coptes à leur patrie l’Égypte. (d’après fr.radiovaticana.va, lutheranworld.org, protestants.org, aeof.fr et Christine Roberge)

Photo : © Thomas Wallut
Mgr Marcos lors de la cérémonie.


Document